Yamoussoukro/ Loterie nationale : La Lonaci vise cette année un chiffre d’affaires de 90 milliards de FCFA

Publié dans Nation
mercredi, 07 février 2018 00:00
Évaluer cet élément
(1 Vote)

La Convention annuelle du personnel de la  Loterie nationale de Côte d’Ivoire  (Lonaci)  se tient depuis ce mercredi 07 février à Yamoussoukro autour du thème ‘’Des agents nouveaux, pour une Lonaci plus performante et citoyenne ‘’.Pour le directeur général de la Lonaci, Dramane Coulibaly, au regard  des défis qui sont les leurs, il était indispensable d’instaurer à nouveau la Convention annuelle du personnel après une interruption de 8 ans.

« En effet, la Convention annuelle du personnel nous offre, non seulement un cadre de partage du bilan et des objectifs, mais aussi une opportunité de formation et de préparation au changement. C’est le lieu de rappeler que 150 agents représentant le tiers des effectifs prennent part à nos travaux. Ce large échantillon de travailleurs comprend toutes les catégories d’agents sans exception », a relevé le directeur général.

Selon lui, dans le cadre du  Plan stratégique de  Développement (Psd), la direction générale de la Lonaci a décidé de doter les agents d’un nouvel outil de gestion qui est le plan de Travail du Budget annuel (PTBA). «Ce  PTBA sera au centre de nos travaux de Yamoussoukro. Son intérêt réside dans le fait qu’il permet le pilotage des activités et la mesure des performances dans un processus participatif axé sur le résultat. Ce qui est de nature à garantir à l’entreprise toutes les chances de succès pour atteindre des objectifs  fixés à l’horizon 2020 , à savoir un chiffre d’affaires de plus de 120 milliards de FCFA, un net accroissement du nombre de réalisation d’infrastructures scolaires et sanitaires, un environnement institutionnel adapté, c’est à dire une fiscalité adaptés et une réduction conséquente de la concurrence déloyale avec le soutien de l’Etat.

Le tout dans le cadre d’une gestion optimisée », a expliqué M. Coulibaly. La direction générale a bon espoir que les recommandations issues de cet atelier permettront à la Lonaci de disposer , plus que jamais , de travailleurs à la hauteur des défis individuels et collectifs de l’entreprise. « Et notre challenge pour cette année est de réaliser les 90 milliards de chiffres d’affaires fixés par le Conseil d’Administration », a révélé le Dg de la Lonaci.

De son côté, le président du Conseil d’administration, Traoré Adam-Kolia, a estimé que face aux mutations continues de l’environnement, il convient d’adapter les méthodes , à l’effet de se  prémunir contre les différentes formes de menaces et les risques éventuels. « La convention est l’occasion d’évaluer les progrès des agents et de les aider à franchir les étapes décisives qui se présentent à eux chaque jour dans l’exécution des tâches qui sont les leurs. C’est donc à juste titre que je me réjouis de la reprise de la tenue de cette convention interrompue depuis 2010 », a-t-il indiqué. Pour lui, cette rencontre s’inscrit dans la droite ligne de la vision de l’entreprise déclinée dans le Plan Stratégiques de Développement 2016-2020, à savoir ‘’La Lonaci, institution initiatrice de jeux, performante, compétitive et citoyenne, acteur de développement économique et social au service de la population’’.

Ce séminaire ,selon lui , dans un esprit proactif, devrait permettre de dresser le bilan de l’exercice 2017, de s’imprégner des objectifs de l’exercice 2018 en vue de la prise de dispositions idoines pour les réaliser. Akpess Yapo Bernard,  représentant le ministre de l'Economie et des Finances abondera dans le même sens, en indiquant que le thème retenu pour cette convention annuelle, à savoir « des agents nouveaux pour une Lonaci plus performante et citoyenne », est parfaitement en ligne avec la vision et les actes prioritaires édictés par le Président de la République, Alassane Ouattara et qui sous-tend l’action gouvernementale, notamment en son volet relatif à l’émergence d’un ivoirien nouveau. « En effet, cette thématique invite à adresser la question des valeurs éthiques et de déontologie en tant que facteurs de performance. Elle devrait permettre à la Lonaci de remplir pleinement les missions qui lui sont assignées et de contribuer à l’édification attendue d’une Côte d’Ivoire émergente à l’horizon 2020 », a expliqué le proche collaborateur du ministre Adama Koné.

Il a encouragé la Lonaci à mettre en œuvre les actions relevant de sa compétence et pris en compte dans le plan d’action opérationnel 2018 du ministère de l’économie et des finances. Il s’agit notamment de mener des actions en vue de la certification aux normes ISO 9001 version 2015, de mettre en place un système de secours du système informatique et enfin de poursuivre le financement des œuvres sociales.  « Sur ce dernier point, je félicite vivement les responsables de la Lonaci et salue leurs efforts matérialisés au cours des cinq dernières années à la construction d’infrastructures dans les domaines de l’éducation et de la santé d’un montant global d’environ 2 milliards Fcfa.

Je félicite également le Conseil d’Administration, la Direction Générale et les travailleurs pour leur quête permanente de performance qui s’est traduite ces dernières années d’un taux de croissance moyen de plus de 20% avec un chiffre d’affaires de 77 milliards Fcfa en 2017 », a  encouragé M. Akpess Yapo. Pour le représentant du maire de Yamoussoukro, Kouacou Gnrangbé, cette convention est « la preuve du dynamisme de la Lonaci parce qu’elle permettra d’apprécier ses forces et ses faiblesses afin de mettre en place de nouvelles stratégies pouvant la rendre plus performante pour atteindre des objectifs à elle assignés. Nous en voulons pour preuve, le thème des présentes assises :‘’Des agents nouveaux, pour une Lonaci plus performante et citoyenne ‘’. Cette problématique invite donc, à notre sens, tous les travailleurs à changer de comportement pour respecter toutes les libertés démocratiques, sinon , pour mettre le bien de l’Etat au premier rang de leurs préoccupations »,a rappelé , le représentant du Conseil municipal de la capitale politique ivoirienne.

Abou TRAORE

Lu 184 fois Dernière modification le mercredi, 07 février 2018 19:24
Connectez-vous pour commenter

Trafic Routier

Trafic Routier : Amis automobilistes, pour cette reprise, Koumassi est la zone la plus embouteillée d'Abidjan-Sud.
mardi 2 mai 2017 13:54

Amis automobilistes, pour cette reprise, Koumassi est la zone la plus embouteillée d'Abidjan-Sud. A éviter la zone du Camp commando qui...

Sur les Réseaux Sociaux

Nous Contacter

Address: 08 BP 3809 Abidjan 08

Tel: +(225) 22 44 10 32

Fax: +(225) 22 44 10 34

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site Web: http://www.lesursaut.ci