Coulibaly Adama, président du Groupement des propriétaires de taxis compteurs(Gptc): « Aucun membre du gouvernement n’est propriétaire des taxis Ivoire »

Publié dans Nation
mercredi, 13 décembre 2017 00:00
Évaluer cet élément
(1 Vote)

‘’Voici les vrais gérants’’

Lancée à la veille du sommet Union Africaine-Union Européenne, la nouvelle génération de taxis compteurs à Abidjan ‘’ Ivoire taxis’’ continue de susciter des interrogations au sein de la population, quant à l’identité des promoteurs, de même que leur mode de gestion. L’un des promoteurs, Coulibaly Adama, président du Groupement des propriétaires de Taxis compteurs(Gptc) a accepté d’éclairer la lanterne des uns et des autres.

« La première précision que j’aimerais faire c’est qu’aucun membre du gouvernement n’est propriétaire des taxis Ivoire. Les 100 premiers taxis ont été partagés entre dix operateurs. Et nous nous connaissons tous. Pour la petite histoire, le projet a démarré sous le ministre Gaoussou Touré avant d’être une réalité sous le ministre Amadou Koné qui  innové le projet », confie M. Coulibaly. Sans oublier de rendre hommage au directeur du Fonds de développement du transport, Kouyaté Mohamed. A l’en croire le sujet qui avait soulevé des critiques de la part des clients à savoir le paramétrage des  compteurs aurait  été réglé. « Au départ certaines personnes se plaignaient du coût du kilomètre et du paramétrage des compteurs. Tous ces problèmes ont été résolus.

Nous avons 12 installateurs agrées de compteurs horokilométriques et 6 importateurs de compteurs », explique le président du GPTC.  A l’en croire, il est ‘’avantageux d’emprunter ces nouveaux taxis en ce sens que les véhicules sont équipés d’un système de paiement électronique, d’un véritable compteur permettant aux clients d’avoir accès informations de tarification et d’un système GPS pouvant favoriser la géolocalisation en cas de danger. « En plus du confort car ce sont des taxis neufs climatisés, il y a la géolocalisation, un centre d’appel, sans oublier l’assurance tout risque. Et les conducteurs de ces taxis sont tous biens formés.

Ce qui garantit le sécurité des passagers », révèle Coulibaly Adama. Il invite le gouvernement à  permettre à davantage de personnes à  être promoteurs de ces taxis. « 100 taxis c’est bon, mais c’est peu car en 10 ans ce sont 1300 taxis qui ont disparu de la circulation et qu’il faut remplacer », plaide le transporteur et d’ajouter  que ‘’la grave menace qui plane sur le secteur des taxis compteurs est celle de  la « concurrence déloyale des taxis banalisés ». « Ces taxis banalisés qui ne payent ni taxes, ni impôts sont en train de prendre la marché des taxis compteurs au point de menacer l’existence de nos taxis en règle. Il y a urgence que le gouvernement accentue la lutte contre ce phénomène », plaide le transporteur. Il tient à dénoncer également la nouvelle décision du gouvernement de limiter l’âge des véhicules d’occasion à l’importation. « Ce n’est pas une bonne décision car aucun concessionnaire n’est prêt à aider les transporteurs », explique le président du Gptc.

De couleur blanche, traversée de l’orange avec la mention « Ivoire taxis », ces véhicules, au nombre de 100, sont des taxis neufs mis en circulation dans le district d’Abidjan dès lundi. Remettant les clés aux bénéficiaires, le dimanche 26 novembre 2017, le ministre des Transports, Amadou Koné a indiqué que ces véhicules qui ont été acquis grâce au Fonds du développement des transports s’inscrit dans la poursuite du renouvellement du parc automobile et de la réponse aux besoins des clients. « Ce n’est pas le gouvernement qui devient le propriétaire de ces taxis. Le gouvernement facilite’’ les acquisitions par des entreprises, a précisé le ministre des transports, indiquant que des ‘’applications informatiques sont développées’’ pour une ‘’meilleure gestion’’. ‘’Les clients veulent se déplacer en sécurité’’, a insisté Amadou Koné.

Il a demandé aux bénéficiaires de prendre soins des véhicules afin d’encourager le gouvernement à poursuivre cette politique. "Ne trahissez pas la vision qu’on a eu ensemble", a-t-il souhaité avant d’assurer que toutes les dispositions sont prises par son département pour que cette opération soit un véritable succès.

A.TRAORE

Lu 428 fois
Connectez-vous pour commenter

Trafic Routier

Trafic Routier : Amis automobilistes, pour cette reprise, Koumassi est la zone la plus embouteillée d'Abidjan-Sud.
mardi 2 mai 2017 13:54

Amis automobilistes, pour cette reprise, Koumassi est la zone la plus embouteillée d'Abidjan-Sud. A éviter la zone du Camp commando qui...

Sur les Réseaux Sociaux

Nous Contacter

Address: 08 BP 3809 Abidjan 08

Tel: +(225) 22 44 10 32

Fax: +(225) 22 44 10 34

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site Web: http://www.lesursaut.ci