Mise en place de l’organisation interprofessionnelle agricole (OIA) : Voici les attentes des producteurs de la filière café-cacao

Publié dans Economie
jeudi, 14 septembre 2017 00:00

Les acteurs ivoiriens de la filière agricole, principalement celle du secteur du café et du cacao entendent, conformément à l’ordonnance N° 2011-473 du 21 décembre 2011 prise par le gouvernement, mettre en place une organisation interprofessionnelle. Lors de la présentation de son rapport d’activité, ce week-end, le comité de pilotage a apprécié, à sa juste valeur, le travail déjà abattu par Kouassi Kouamé Bernard. Comme consignée dans l’ordonnance N° 2011-473 du 21 décembre 2011, prise en Conseil des ministres, la création d’une telle organisation interprofessionnelle agricole (OIA) aura pour vocation d’assurer une gestion efficace de ces secteurs d’activités sensibles (filières café-cacao).

C’est à ce titre que le comité de pilotage a, depuis le 22 juillet 2015, entrepris des rencontres avec des producteurs de café et de cacao issus de toutes les régions productrices de Côte d’Ivoire, ainsi que des responsables d’institutions. Un atelier présidé par le représentant du ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Amani Goda, Directeur régional de l’Agriculture et du Développement rural de la Région du Sud-Comoé, a réuni plus de 100 producteurs dont Kassi Kouao, représentant Bléoué Aka Georges, figure emblématique de la filière Café-Cacao et président d’honneur. L’objectif de ces tournées est de sensibiliser tous les acteurs de la chaîne de production sur l’enjeu de l’inter-professionnalisation de la filière café-cacao et d’obtenir leur adhésion et soutien.

A mi-parcours du processus de création de ladite organisation, le comité de pilotage se dit satisfait. Toutefois, compte tenu des enjeux, en ce qui concerne l’amélioration de la qualité et de la quantité des récoltes, le comité de pilotage de création de l’OIA sollicite l’accompagnement des institutions nationales. Raison pour laquelle les responsables disent avoir sollicité des appuis financiers auprès de certaines institutions comme le Conseil du café-cacao. Malheureusement, déplore le comité de pilotage, les demandes sont restées sans suite. «Compte tenu des avancées enregistrées, mais également des nombreux défis à relever en vue de la mise en place effective de l’OIA de la filière Café-Cacao, l’accompagnement rapide des Institutions œuvrant dans le secteur agricole est sollicité», plaide-t-il.

 

Source : Comité de pilotage de création de  l’OIA

Lu 175 fois
Connectez-vous pour commenter

Trafic Routier

Trafic Routier : Amis automobilistes, pour cette reprise, Koumassi est la zone la plus embouteillée d'Abidjan-Sud.
mardi 2 mai 2017 13:54

Amis automobilistes, pour cette reprise, Koumassi est la zone la plus embouteillée d'Abidjan-Sud. A éviter la zone du Camp commando qui...

Sur les Réseaux Sociaux

Nous Contacter

Address: 08 BP 3809 Abidjan 08

Tel: +(225) 22 44 10 32

Fax: +(225) 22 44 10 34

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site Web: http://www.lesursaut.ci