Theatre le Golem théâtre illumine Bingerville avec «La fleur brimée»

Publié dans Culture
lundi, 25 septembre 2017 00:00
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Importer et mettre en adaptation des pièces de romans célèbres est l’exercice que se livre le dramaturge, metteur en scène, réalisateur et acteur Momo Ekissi. Le 15 septembre, le Golem théâtre a organisé la grande première mondiale de la pièce ; «La fleur brimée» de la Française Chantal Romano.

Interprétée par la compagnie ‘’Soleil levant’’ et le musicien-chanteur Kaéli, l’œuvre a été présentée à la bibliothèque du foyer des jeunes de Bingerville. D’une trentaine de minutes, la pièce a permis à quatre acteurs évoluant dans les disciplines de la marionnette, de la musique et du théâtre de se mettre ensemble pour traduire l’expression qui se dégage des dires de l’auteure. C’est une nouvelle expérimentation qu’actionne Momo Ekissi, afin selon lui « de réunir sur une même scène à la manière d’un opéra, les acteurs de différentes disciplines artistiques ».

La mise en scène est également un hommage que le metteur en scène rend à l’auteure de l’œuvre. Car, qui dès la tendre enfance de celle-ci, un accident de luge lui a valu de ne pas avoir les pleines capacités qu’attendaient ses parents. Ce qui du coup lui a occasionné le désamour de ceux-ci. Brimades, réprimandes en séries et toutes sortes d’atrocités mentales et physiques se sont abattues sur elle. Jamais même de raison quand elle en avait d’ailleurs, durant les rixes ou altercations avec ses frères et sœur. Mais le sort décide de réparer ce tort. A l’occasion de son anniversaire, ses parents qui se souviennent d’elle, font le déplacement à son domicile, pour lui souhaiter le bon sens qu’elle mérite.

Ces retrouvailles actionnées par ses parents vont permettre la réconciliation familiale. C’est la première fois que la pièce est jouée depuis qu’elle a été adaptée par Momo Ekissi. De par la renommée qu’il dégage, le spectacle a été commandé par des tourneurs de pays africains d’expression français. Il sera joué en Belgique, en France et en Suisse, entre la fin de cette année et le début de l’année à venir. Son exécution est le résultat du « festival de solo », qui a eu sa première édition il y a deux mois de cela. Et qui a pour particularité de faire jouer des acteurs en solo dans les disciplines de chant, de conte, de théâtre et de marionnette.

Clément KOFFI

Lu 66 fois
Connectez-vous pour commenter

Trafic Routier

Trafic Routier : Amis automobilistes, pour cette reprise, Koumassi est la zone la plus embouteillée d'Abidjan-Sud.
mardi 2 mai 2017 13:54

Amis automobilistes, pour cette reprise, Koumassi est la zone la plus embouteillée d'Abidjan-Sud. A éviter la zone du Camp commando qui...

Sur les Réseaux Sociaux

Nous Contacter

Address: 08 BP 3809 Abidjan 08

Tel: +(225) 22 44 10 32

Fax: +(225) 22 44 10 34

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site Web: http://www.lesursaut.ci