Culture / Festival Gastronomique''Anompê'' : Les Ivoiriens redécouvrent le ‘’Gouagouassou’’, le ‘’Bieukosseu’’, le ‘’Lokossoukoué’’, la ‘’sauce Gnangnan’’...

Publié dans Culture
mardi, 19 septembre 2017 00:00
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le Festival gastronomique de Côte d'Ivoire (Fegaci), dénommé en langue Bron ''Anompê'', s'est déroulé du vendredi 15 au dimanche 17 septembre 2017 au Palais de la culture de Treichville. Anompê qui signifie littéralement en langue Bron, une personne qui aime la bonne cuisine ou les amateurs de la bonne cuisine, a été une occasion pour les festivaliers de montrer leur savoir-faire culinaire.

Ce festival, placé sous la présidence du ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandama, et sous le parrainage du ministre des Ressources animales et  halieutiques, Kobenan  Adjoumani , a permis au commissaire général, présidente de Awalé arts et Culture, Hortense Zagbayou Bekouin, d'inviter les Ivoiriens à aimer les mets du terroir. Pour elle, Anompê s'est fixé pour objectifs d'offrir aux populations de Côte d'Ivoire une plateforme de valorisation et consommation des mets authentiques du terroir, source de santé, de bien-être et de longévité. En plus, il s'agit pour les organisateurs de faire de cet espace un forum d'échanges entre les professionnels de la restauration du secteur vivrier, du secteur de la santé par les plantes... et les populations, un lieu de brassage culturel. Pendant trois jours, les visiteurs ont dégusté des mets tels que le Gouagouassou, le Bieukosseu, le Lokossoukoué, la sauce Gnangnan...

Outre la gastronomie, le festival a associé la médecine et la pharmacopée traditionnelles par le biais de la Fédération des tradipraticiens de santé et des naturothérapeutes de Côte d'Ivoire dont le Conseil d'administration est présidé par Ano Kouao Daniel. Les exposants ont proposé les médicaments traditionnels améliorés, fruits de plusieurs années de recherches, aux populations. D'autres festivaliers ont mis en valeur les pagnes traditionnels Baoulé. Ces braves femmes et hommes ont reçu les encouragements des représentants des ministres et du parrain pour cette première édition. L'invité spécial, Ferdinand Bléka, président de ''Afrique-Japan'', s’est engagé à prendre en charge la deuxième édition à la vue de cette belle initiative qui offre une occasion aux Ivoiriens et aux populations vivant en Côte d'Ivoire de découvrir les plats du terroir.  Anompê a pris fin sur des notes musicales avec la prestation d'artistes tradi-modernes. Les organisateurs ont promis de faire mieux les éditions à venir.

Constant TOBO

Lu 162 fois
Connectez-vous pour commenter

Trafic Routier

Trafic Routier : Amis automobilistes, pour cette reprise, Koumassi est la zone la plus embouteillée d'Abidjan-Sud.
mardi 2 mai 2017 13:54

Amis automobilistes, pour cette reprise, Koumassi est la zone la plus embouteillée d'Abidjan-Sud. A éviter la zone du Camp commando qui...

Sur les Réseaux Sociaux

Nous Contacter

Address: 08 BP 3809 Abidjan 08

Tel: +(225) 22 44 10 32

Fax: +(225) 22 44 10 34

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site Web: http://www.lesursaut.ci