La Première Dame, Dominique Ouattara : «Le Festival d’Angoulême, une belle opportunité pour le cinéma ivoirien»

Publié dans Culture
jeudi, 24 août 2017 00:00
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Moteur, ça tourne… Action!

La dixième édition du festival du film francophone d’Angoulême est officiellement ouverte depuis ce mardi 22 août 2017.

En cette période estivale ; où les rayons de soleil  donnent des couleurs à la belle ville d’Angoulême, située dans le sud de la France, avec son relief singulier et ses angoumoisins, ou habitants d’Angoulême, particulièrement sympathiques et chaleureux ; une myriade d’étoiles, personnalités administratives et politiques   se sont retrouvées dans le beau jardin d’un complexe hôtelier de la ville, pour le traditionnel cocktail d’ouverture du festival.  Angoulême n’a rien à envier à Cannes, la ville a tout son charme.

Sous les flashs des photographes et dans les viseurs des caméras, La Première Dame, Dominique Ouattara, l’ex-Président français, François Hollande, la Maire de Paris, Anne Hildago, l’acteur John Malkovich, les actrices Juliette Binoche, Catherine Deneuve, la présentatrice Claire Chazal ect… Autographes, interviews, retrouvailles. On est déjà au cinéma.

Puis le cap est mis sur le grand théâtre d’Angoulême (scène nationale), pour la cérémonie officielle d’ouverture. Et là encore Dominique Ouattara, est l’invitée spéciale et la Côte d’Ivoire, pays à l’honneur pour cette 10ème édition.

« Le Festival du film d’Angoulême a acquis ses lettres de noblesse, en témoigne la tenue de sa dixième édition.

Ce grand rendez-vous du septième art français est également l’occasion de promouvoir la diversité culturelle à travers les différents pays invités chaque année », a déclaré la Première Dame. Elle ajoute : « (…) Durant une semaine, notre pays présentera son savoir-faire cinématographique à travers dix long-métrages produits par des talentueux réalisateurs et acteurs ivoiriens dont les films seront présentés au public ».

Le Ministre de la culture et de la francophonie, Maurice Kouakou Bandaman a réaffirmé la volonté du Président de la République, Alassane Ouattara de faire de la culture un pilier essentiel de l’émergence.

La présentation  et le lancement du film « Au Revoir de là-haut » d’Albert  Dupontel (tiré du roman de Pierre Lemaitre, Prix Goncourt 2013), ont mis fin à cette soirée pleine d’émotions.

Les tambourineuses du groupe  ivoirien «Les femmes battantes » ont assuré la note  artistique de la soirée, faisant ainsi la fierté de la délégation ivoirienne.

Lu 189 fois
Connectez-vous pour commenter

Trafic Routier

Trafic Routier : Amis automobilistes, pour cette reprise, Koumassi est la zone la plus embouteillée d'Abidjan-Sud.
mardi 2 mai 2017 13:54

Amis automobilistes, pour cette reprise, Koumassi est la zone la plus embouteillée d'Abidjan-Sud. A éviter la zone du Camp commando qui...

Sur les Réseaux Sociaux

Nous Contacter

Address: 08 BP 3809 Abidjan 08

Tel: +(225) 22 44 10 32

Fax: +(225) 22 44 10 34

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site Web: http://www.lesursaut.ci